Toute la violence des hommes

Toute la violence des hommes

À propos

Dans la banlieue de Bruxelles, une jeune femme est retrouvée sans vie dans son appartement, criblée de coups de couteau. Tout accuse Nikola Stankovic, dernière personne que la victime a appelée avant sa mort. Il apparaît sur les caméras de surveillance juste après le meurtre, la police retrouve ses vêtements maculés de sang et découvre des croquis de la scène de crime dans son atelier d'artiste. Malgré ses airs d'enfant perdu, Niko est un graffeur de génie, que l'on surnomme le Funambule et qui émaille les rues de Bruxelles de fresques ultra-violentes. Muré dans le silence, le jeune homme nie tout en bloc et ne répète plus qu'une seule phrase : C'est pas moi. Si la force de Niko réside dans son mystère, les personnages clés de ce roman sont incarnés par Philippe Larivière, l'avocat de Nikola et Pauline Derval, la directrice de l'Établissement de défense sociale, qui va garder le jeune homme en observation pour quelques semaines. Ces deux professionnels rompus à l'exercice ont beau voir que tout accuse Niko, aucun des deux ne peut y croire. Ils vont devoir suivre leur instinct et laisser venir l'histoire. La vraie, celle de Niko et celle de tout un pays détruit par la guerre.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Policier & Thriller > Thriller

  • EAN

    9782357205253

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    318 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    440 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Paul Colize

Né en 1953 à Bruxelles, Paul Colize est un écrivain de polars. Il vit aujourd'hui à Waterloo. Auteur prolifique, il a déjà écrit une quinzaine de romans noirs, dont Back Up (2012) et Un long moment de silence (2013). Son œuvre a été récompensée par de nombreuses distinctions dont le prix Landerneau Polar, le prix Boulevard de l'Imaginaire et le prix Polars Pourpres.

empty