Le banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs Le banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs
Nouv.
Le banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs Le banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs

Le banquet annuel de la confrérie des fossoyeurs

À propos

Pour les besoins d'une thèse sur « la vie à la campagne au XXIe siècle », un étudiant en anthropologie prend ses quartiers à La Pierre-Saint-Christophe, village fictif au bord du Marais poitevin, pour y observer les us et coutumes de ses pittoresques habitants - monsieur le Maire en tête, truculent patron de l'entreprise locale de Pompes Funèbres. Car ainsi va la grande Histoire : partout la mort saisit le vif - sauf pendant ces trois jours où elle marque une trêve, offrant un étourdissant répit à ses plus fidèles serviteurs : le banquet annuel de la Confrérie des fossoyeurs. Où l'auteur de «Boussole» (Prix Goncourt 2015) investit le terroir de douce France, explore les ressources de son Poitou natal, exhume des trésors de culture populaire, et donne libre cours à sa fibre comique.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782330135508

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    428 Pages

  • Longueur

    2.4 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    0.3 cm

  • Poids

    570 g

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Grand format

Mathias Enard

  • Naissance : 1-1-1972
  • Age : 48 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Né en 1972, Mathias Enard a étudié le persan et l'arabe et fait de longs séjours au Moyen-Orient. Il vit à Barcelone. Il a publié quatre romans chez Actes Sud : La Perfection du tir (2003, Prix des cinq continents de la francophonie ; Babel n° 903), Remonter l'Orénoque (2005), Zone (2008 ; Babel n° 1020) et Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants (2010 ; Prix Goncourt des Lycéens). Ainsi que Bréviaire des artificiers (Verticales, 2007) et L'Alcool et la nostalgie (Inculte, 2011).

empty