dans la pensée de Norbert Elias dans la pensée de Norbert Elias
dans la pensée de Norbert Elias
dans la pensée de Norbert Elias

dans la pensée de Norbert Elias

À propos

Sociologue hors normes, Norbert Elias, né en Allemagne en 1897, mort aux Pays-Bas en 1990, est considéré comme l'un des plus grands représentants de sa discipline, à l'égal de Weber, Durkheim ou, plus tard, Bourdieu. Ayant dû fuir l'Allemagne nazie pour la France puis la Grande-Bretagne, il a attendu l'âge de la retraite pour voir son oeuvre enfin publiée et reconnue. Introduite tardivement en France dans les années 1970, elle commence seulement à bénéficier de la reconnaissance internationale et pluridisciplinaire qu'elle mérite, tant auprès des sociologues que des psychologues, historiens, politistes et anthropologues.

Rendre sa pensée plus accessible en en dégageant les motifs souterrains, et en dissipant quelques-uns des malentendus dont elle a pu pâtir, tel est le premier objectif de cet ouvrage. Quelques études de cas dans divers domaines illustrent la fécondité de ses apports : la question de l'authenticité, la notion d'élite, le statut d'artiste dans la modernité et le rôle de l'excitation dans les spectacles sportifs et la consommation des oeuvres de fiction. Une courte postface propose un commentaire plus personnel sur la vie exceptionnelle d'un penseur hors du commun.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Ecoles / Courants / Thèmes

  • EAN

    9782271086624

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.3 cm

  • Poids

    214 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Nathalie Heinich

Nathalie Heinich, sociologue au CNRS, a publié de nombreux ouvrages et articles portant sur le statut d'artiste et d'auteur, l'art contemporain, l'identité féminine, l'histoire de la sociologie. Citons : La Gloire de Van Gogh (1991), États de femme (1996), Le paradigme de l'art contemporain (2014).

empty