Asphalte

  • Bélem, dans le nord du Brésil. Dans ce pays où tout jeu d'argent est illégal, le docteur Clayton Marollo associe sa passion des cartes et son carnet d'adresses bien garni pour ouvrir des salles clandestines qui accueillent, nuit après nuit, hommes politiques, notables, trafiquants et vrais joueurs. Gil, jeune homme élevé quasiment dans la rue, se fait remarquer par le tout-puissant Marollo, qui en fait son bras droit.

    Il se rend vite indispensable, jusqu'à l'arrivée de Paula, jeune joueuse de poker extraordinairement douée, qui fait tourner les têtes et suscite bien des convoitises dans ce milieu très fermé. Roi, dame, valet : ces trois-là vont se convoiter, se haïr, se perdre. Bienvenue dans les eaux troubles de Belém. Edyr Augusto nous plonge à nouveau dans les bas-fonds de la capitale de l'Amazonie, lieu de tous les trafics, en multipliant les portraits d'une humanité-mosaïque.

  • Haïti noir

    Collectif

    Guide de voyage alternatif, Haïti Noir permet de (re)découvrir la "? perle des Antilles ? " sous la plume de 18 auteurs locaux, chacun livrant une nouvelle noire inédite sur le lieu qu'il a choisi. Découvrirez ainsi ? : Martissant vu par Marie Lily Cerat Pétion-Ville vue par Louis-Philippe Dalembert Ville Rose vue par Edwidge Danticat Kenscoff vu par M. J. Fievre Les Gonaïves vues par Mark Kurlansky Saint-Marc vu par Yanick Lahens Pacot vu par Josaphat-Robert Large Gokal vu par Kettly Mars Cap-Haïtien vu par Nadine Pinede Ozanana vu par Rodney Saint-Eloi Morne du Cap vu par Madison Smartt Bell Christ-Roi vu par Patrick Sylvain Croix-des-Bouquets vu par Marie Ketsia Theodore-Pharel Lalue vu par Evelyne Trouillot Puits Blain vu par Katia D.
    Ulysse Port-au-Prince vu par Gary Victor Carrefour-Feuilles vu par Marvin Victor Delmas vu par Ibi Aanu Zoboi Nouvelles écrites en français ou traduites de l'anglais par Patricia Barbe-Girault

  • Paris noir

    Collectif

    Guide de voyage alternatif, Paris Noir permet de (re)découvrir la Ville lumière sous la plume de 12 auteurs locaux, chacun livrant une nouvelle noire inédite sur le quartier qu'il a choisi.

    Vous découvrirez ainsi :

    Le Quartier latin vu par Salim Bachi.
    Montorgueil vu par Didier Daeninckx.
    Oberkampf vu par DOA.
    La Gare du Nord vue par Jérôme Leroy.
    Belleville vu par Dominique Mainard.
    Daumesnil vu par Laurent Martin.
    Les Grands Boulevards vus par Christophe Mercier.
    Les Batignolles vues par Patrick Pécherot.
    Ménilmontant vu par Chantal Pelletier.
    Le Marais vu par Jean-Bernard Pouy.
    La rue de la Santé vue par Hervé Prudon.
    Les Halles vues par Marc Villard.

    Présenté par Aurélien Masson.

  • Guide de voyage alternatif, Los Angeles Noir permet de (re)découvrir la cité des anges sous la plume de 17 auteurs locaux, chacun livrant une nouvelle noire inédite sur le quartier qu'il a choisi.

  • Guide de voyage alternatif, Londres Noir permet de (re)découvrir la capitale britannique sous la plume de 17 auteurs locaux, chacun livrant une nouvelle noire inédite sur le quartier qu'il a choisi.

  • Barcelone noir

    Collectif

    Guide de voyage alternatif, Barcelone Noir permet de (re)découvrir la capitale catalane sous la plume de 14 auteurs locaux, chacun livrant une nouvelle noire inédite sur le quartier qu'il a choisi.

    Vous découvrirez ainsi :

    Montjuïc vu par Raúl Argemí.
    El Carmel vu par David Barba.
    Sant Gervasi vu par Lolita Bosch.
    El Born vu par Antonia Cortijos.
    Nou Barris vu par Cristina Fallarás.
    Poble Nou vu par Isabel Franc.
    Raval vu par Francisco González Ledesma.
    Villa Olímpica vu par Andreu Martín.
    Grácia vu par Valerie Miles.
    Eixample vu par Imma Monsó.
    Le barrio Gótico vu par Santiago Roncagliolo.
    Le parc Turó vu par Jordi Sierra i Fabra.
    Eixample San Antoni vu par Teresa Solana.
    Barceloneta vue par Eric Taylor-Aragón.

    Présenté par Carmen Ospina et Adriana V. Lopez.

  • Delhi noir

    Radhika Jha

    Guide de voyage alternatif, Delhi Noir permet de (re)découvrir ce géant asiatique sous la plume de 14 auteurs locaux, chacun livrant une nouvelle noire inédite sur le quartier qu'il a choisi. Découvrez ainsi : - Ashram vu par Omair Ahmad - R. K. Puram vu par Nalinaksha Bhattacharya - l'université de Delhi vue par Siddharth Chowdhury - Lodhi Gardens vu par Radhika Jha - Nizamuddin West vu par Ruchir Joshi - Jantar Mantar vu par Tabish Khair - Defence Colony vu par Palash K.
    Mehrotra - l'Inter State Bus Terminal vu par Meera Nair - Bhalswa vu par Manjula Padmanabhan - Rohini vu par Uday Prakash - Green Park vu par Hirsh Sawhney - Delhi Ridge vu par Irwin Allan Sealy - Paharganj vu par Mohan Sikka - Gyan Kunj vu par Hartosh Singh Bal Nouvelles traduites de l'anglais (Inde) par Sébastien Doubinsky.

  • La collection « Asphalte Noir » revient en France pour sa nouvelle destination : Banlieues parisiennes Noir.
    Comme toujours, des auteurs locaux s'emparent chacun d'un lieu (ici une ville de la banlieue parisienne) et en fait le décor, voire le personnage d'une nouvelle noire inédite. Ce recueil dresse ainsi une cartographie originale d'un territoire mal connu et souvent mal considéré.
    C'est le prolongement au-delà du périphérique de notre Paris Noir paru en 2010, qui était le premier volume de la collection.
    Avec des textes de Guillaume Balsamo, Timothée Demeillers, Marc Fernandez, Karim Madani, Cloé Mehdi, Patrick Pécherot, Christian Roux, Jean-Pierre Rumeau, Anne-Sylvie Salzman, Insa Sané, Rachid Santaki, Anne Secret, Marc Villard.

  • La collection « Asphalte Noir » fait escale dans la capitale argentine ! Ernesto Mallo et treize auteurs portègnes vous montrent son côté obscur et méconnu, des cités dortoirs aux quartiers chics, des repaires de la jeunesse aux villas miserias (bidonvilles), de l'ultra-centre grouillant d'activité aux confins de la banlieue, à la rencontre des trois millions d'habitants que compte la deuxième plus grande ville de l'Amérique latine.
    « Ville de contrastes et de contradictions, constamment au bord du chaos, Buenos Aires vous fait chavirer le coeur par son désordre et sa violence, sa circulation anarchique, sans règles ni ordre, où règnent l'insulte facile et le bruit assourdissant des pots d'échappement, des klaxons et des esclandres. » Ernesto Mallo.

  • Beyrouth noir

    Collectif

    La collection « Asphalte Noir » fait sa première incursion au Proche-Orient avec sa nouvelle destination : Beyrouth Noir. Imane Humaydane a rassemblé autour d'elle quinze écrivains pour mettre en scène la capitale libanaise, avec la guerre civile (1974-1990) pour toile de fond. « Cette anthologie prend part à un mouvement général, vibrant et vivant, de reconquête : elle se réapproprie la ville grâce à l'écriture. » Le genre noir est ici compris au sens le plus large du terme. Les regards portés sur la ville par les quinze auteurs du recueil sont désabusés, pleins d'amour et de rejet, de frustration et de fascination, mais tous battent en brèche les clichés sur cette ville souvent résumée à sa somme de contradictions.
    Avec des textes de : Muhammad Abi Samra, Tarek Abi Samra, Najwa Barakat, Abbas Beydoun, Bana Beydoun, Leila Eid, Rawi Hage, Hyam Hared, Bachir Hilal, Hala Kawtharani, Zena El Khalil, Mazen Maarouf, Alawiya Sobh, Marie Tawk, The Amazin' Sardine.

  • Société noire

    Andreu Martin

    Les Triades, redoutables mafias chinoises, ne sévissent pas qu'à Hong Kong : elles se déploient aux Etats-Unis et en Europe. Seule Barcelone se croit encore épargnée... Plus pour longtemps. Société noire s'ouvre sur une découverte macabre : la tête décapitée d'une femme sur un capot de voiture, dans une rue barcelonaise. Canas, inspecteur aguerri de la police nationale espagnole, est convaincu que les Triades sont derrière tout ça.
    Sauf que sa vie personnelle mouvementée va l'empêcher de s'impliquer entièrement dans cette affaire. Il charge son indic Liang, un Sino-espagnol né à Hong Kong, d'infiltrer pour lui la mafia chinoise. En toute discrétion, d'autant que les supérieurs de Canas pensent pour leur part que le meurtre porte la marque des Maras - gangs ultra-violents d'Amérique centrale. Mais Liang lui-même n'est pas au-dessus de tout soupçon...

  • Pssica

    Edyr Augusto

    Rejetée par ses parents après la diffusion d'une vidéo intime, Janalice, quatorze ans, est envoyée chez sa tante, dans le centre-ville de Belém. L'adolescente va se familiariser avec la faune interlope de ses rues : vendeurs à la sauvette, toxicomanes et maquereaux. Mais sa beauté attire rapidement la convoitise et Janalice finit par se faire kidnapper en pleine rue.

    Amadeu, un flic à la retraite, s'empare de l'affaire par amitié pour le père de la jeune fille. Sur les traces de Janalice, il entame un périple halluciné en Amazonie, à la frontière du Brésil et de la Guyane française. C'est là que s'entrecroisent toutes sortes de trafics - orpaillage, piraterie fluviale, prostitution infantile et traite des blanches -, le tout avec la complicité de l'administration locale. Mais arrivera-t-il à temps pour sauver Janalice de l'horreur ?

  • Madrid, un soir d'hiver 1996. Carlos Ovelar, propriétaire d'une agence de photographie, reçoit un coup de téléphone inhabituel : le mari de son ex-épouse, avocat à Compostelle, lui demande de retrouver leur fille Ania, dix-huit ans, introuvable depuis quelques jours. Pourquoi faire appel à lui ? Parce que Carlos a un passé dans les services de renseignements espagnols, où il a officié plusieurs années sous les ordres de son père, barbouze légendaire des services. Nul doute que les contacts et les réflexes qu'il a conservés l'aideront à retrouver la piste de la jeune femme...

    Carlos retourne donc dans sa Galice natale, qu'il n'a pas vue depuis quinze ans, pour mener l'enquête, bon gré mal gré. Mais là-bas, la contrebande de tabac a laissé place au trafic de cocaïne, et les « honorables bandits » de jadis à des narcotrafiquants impitoyables. Carlos ne tarde pas à comprendre qu'Ania s'est fourrée dans une très sale affaire, sans savoir s'il parviendra à l'en tirer à temps, alors que les fantômes de son propre passé refont leur apparition...

  • Les reves qui nous restent Nouv.

empty