Editions Du Net

  • After a somewhat cloistered, morally upright existence and a life devoted to legal matters, Félix Raminet, at the age of 66, achieves a lifelong ambition in passing his driving test, and immediately embarks upon the ultimate quest for liberty, a 300km drive from Paris to the seaside town of Saint-Malo. His meeting with Jane, a generous, free-spirited, young American at a gas station will irremediably change the course of his existence.

  • Dans un village de campagne du nord de la France, deux petites filles qui n'étaient pas destinées à se rencontrer se lient d'une amitié rare. À la veille du décès de Maggy, l'ouverture de leur journal intime commun réveillera de douloureux souvenirs...

  • Chute libre

    Vincent Gastineau

    Le rêve d'une vie fantasmagorique, peut nous empêcher de profiter des simples plaisirs qui se présentent à nous. Nous avons la plupart du temps du mal à nous accommoder de ce que nous obtenons. Nous désirons ce qui n'est pas mais pourrait être. Or, le désir de la plénitude contrarie souvent le bien-être que la nature nous présage. Soyons pragmatiques. Le bonheur accompli et constant n'existe pas. L'existence ne sera jamais exempté de toute épreuve, de déchirements, de douleur, de mélancolie. C'est ce qui nous donne du courage et par la force des choses, intensifie nos moments d'allégresse et nos instants de gaieté. Pour que la satisfaction redouble en nous, elle doit résister aux assaillements de l'extérieur. Apprendre à estimer la vie, c'est accepter qu'elle ne peut être parfaite à toute heure. Pour Jasp, il sera peut-être trop tard.

  • Après une existence bien réglée et plutôt solitaire, Félix Raminet, professeur de Droit, tout juste retraité, vient d'obtenir brillamment son permis de conduire. Follement épris de liberté, il saute dans sa voiture neuve et quitte Paris pour Saint-Malo. Le Destin l'attend sur une aire d'autoroute : Jane, une jeune Américaine, généreuse, libre de corps et d'esprit, va changer irrémédiablement le cours de sa vie.

  • Au-delà du miroir

    Iman Eyitayo

    Paris, 2148.
    Le monde « miroir », identique au nôtre, mais dans les pires conditions possible, a été découvert, et ils en veulent à notre eau, denrée rare depuis des décennies. Pour assurer la sécurité de la population, l'eau, déjà rationnée, fait l'objet d'une surveillance plus accrue, tandis que les miroirs, seul passage entre les deux mondes, ont été interdits.
    Vin, informaticienne rebelle, souhaite pourtant se mirer à tout prix. Lorsqu'après moult péripéties, elle atteint enfin son but, non seulement la satisfaction n'est pas au rendez-vous, mais elle relâche également son double dans son monde.
    Dès lors, les événements prendront une tournure qui lui permettra de découvrir la vérité sur son histoire et le fameux monde « miroir »...

  • Le vent qui bruit dans les vignes grimpantes murmure : « Je pars sans jamais te quitter ». C'est ainsi qu'il s'enracine dans nos mémoires. De même, les âmes sillonnent-elles le temps et se transmettent par le prénom. Je ne savais pas ce que cela signifiait jusqu'au jour où, dans un songe, une voix m'a parlé : « Tu es issue d'une lignée immémoriale de femmes qui portent, supportent, me dit-elle. Aujourd'hui, il est temps de déposer les fardeaux de tes ancêtres pour que s'éteigne la chaîne des tourments. Après toi, ta fille et ses filles, enfin seront libres.
    - Qui es-tu ?
    - Je suis ELLine ton aïeule, celle qui éclairera ton chemin. Je brille dans l'effroyable nuit qui, depuis trop longtemps, entoure les femmes. Je suis plus que l'espoir, je suis le gage de votre succès sur le chemin de la liberté, de votre combat pour la paix des femmes... » Je m'appelle moi-même Eline, c'est le fragile héritage que m'a laissé mon aïeule ; j'ai perdu l'L, il est vrai, mais j'ai gagné la liberté. Je vais vous conter mon histoire et celle des femmes qui sont de ma lignée : ELLine, Marie, Dame Léceline, Lucie, sa fille Claire et Séverine.

  • Ce roman est une sorte de puzzle encadré par un bref récit. Les pièces du puzzle sont des textes brefs, à la 1e personne, écrits à diverses époques par des personnages différents qui réapparaissent sous divers pseudonymes selon qu'ils communiquent par journal, e mail, site web. On peut toutefois deviner peu à peu qui ils sont. Chaque texte comprend aussi un bref passage poétique. Les personnages se croisent, se loupent, puis finissent par se rencontrer. J'avais envie de parler des hasards, des rencontres, des occasions manquées, de la chance à saisir, de nous tous, en fait.

  • Ces quatre garçons se sont connus au collège du Revermont où leur réputation n'était plus à faire. Devenus de jeunes adultes, ils aiment encore se retrouver le week end pour consommer alcool et plus, sans oublier de faire la fête. Entre Arthur l'intello, Lukas le rasta blanc, Corentin le m'as-tu-vu et Dylan le baba-cool, il est difficile de s'ennuyer. Surtout quand ils vont se confronter, sans le vouloir, au monde des trafiquants...

  • Du Moyen-Age à nos jours, de belles rencontres avec des personnages historiques ou anonymes, se retrouvant parfois au hasard des époques, dans des aventures véridiques ou imaginaires.

  • Une grande tendresse, un amour spécial lie deux femmes de 88 ans et de 60 ans.... Pendant que l'une est dans le coma, l'autre est assaillie par les souvenirs et beaucoup de domaines sont passés en revue: Le système éducatif, le monde carcéral, la religion, les croyances ancestrales, le lien entre les vivants et les morts....

  • Une régalade de portraits de femmes plonge le lecteur dans le quotidien multi-culturel, haut en couleurs, de la communauté indienne de Pondichéry installée en France.Shanti va faire un mariage arrangé ? Ah, quel tourment pour Agnès et Camélia qui oeuvrent au sein d'une association culturelle franco-indienne en France ! Parée de son plus beau sari, Soundéri se réjouit d'aller aux fiançailles d'une amie et présente à son mari sa petite communauté. Janine Akka n'arrive pas à passer son permis et se désespère. Encouragée par son jeune frère qui la soutient, au contraire de son mari, Akka essaye de garder confiance. Petite furie Caroline vient d'avoir ses premières menstruations et rejette la fête de jeune fille. Enfermée dans sa chambre, elle refuse de manger. Tant pis pour ses parents si leur chouchou meurt ! Jayashri est déprimée par sa vie de mère de famille. Mélanie, sa belle-fille beur, lui apporte un peu de réconfort. Clotilde, alerte grand-mère, prépare la fête des défunts. Elle se plonge dans ses souvenirs avec sa propre amatchi et veut réaliser un kôlam créatif. Sous son côté bon chic - bon genre, Joëlle a une addiction à laquelle elle s'adonne en cachette. Lors d'une soirée branchée désastreuse où pas un garçon ne la fait danser, elle rencontre la sympathique Isabelle, qui comme elle ne parle pas tamoul et n'est jamais allée au Lycée Français de Pondy. Cécile, lycéenne, veut faire l'amour et en a ras-le-bol de sa mère, sévère gardienne de la virginité et de ses frères qui mènent leur vie à leur guise. La p'tite Brenda s'est perdue dans la ville et Wally le Malien, vient l'aider. Les destins se croisent à travers la vie associative.

  • Ce livre, qui demeure une fiction, retrace les péripéties vécues par un ambassadeur en poste à St Domingue. Alexandre, partagé entre ses convictions profondes et son esprit intègre, se débat dans les arcanes de la politique politicienne.
    Dans le décor paradisiaque de cette île tropicale, les personnages vivent sentiments, passions et aventures extrêmes.
    L'auteur vous propose à l'intérieur de ce roman un mixte entre imaginaire et réalité propre à faire perdre au lecteur ses véritables repères.

  • Ce roman établi d'après des faits réels, retrace un épisode de la vie d'Alexandre Lacaze, qui après le décès de sa nouvelle compagne décide de partir sur les traces du premier âge de sa vie d'homme et d'officier autour du monde. Il sera entraîné malgré lui à côtoyer ce que Madagascar offre à ses visiteurs de plus magnifique comme de plus noir.
    Du trafic de pierres précieuses, à celui des êtres humains pour alimenter les banques clandestines de vente d'organes, nous sommes plongés dans une histoire rocambolesque qui s'est malheureusement produite avec plus de sauvagerie encore que n'ose vous la conter l'auteur.
    Les marins Français qui ont fait escale à Diego Suarez jadis, comme ceux qui plus récemment ont séjourné à Nosy-Be, retrouverons dans ce livre tous leurs repères, qu'il s'agisse des paysages, de leur plage favorite ou des gargotes où ils ont pris une T.H.B. en compagnie de Fripouille la lémurienne dans les Sakalaves.
    Tonga Soa à Dago l'île rouge !

  • Vingt courtes séquences sombres et légères de la vie de personnages anonymes : "un juge, un terroriste, une directrice d'école....." entremêlant le réel et le fantastique.

  • Martyrisé par un père amoureux, passionné, imprévisible, maniaque, violent et bourré de complexes. Une enfance contrariée, par une mère aux pratiques sexuelles sadomasochistes, d'une mythomanie abusive. Une femme cleptomane égoïste sans aucun état d'âmes pour ses enfants. Christian grandit tiraillé entre rancune et amour ne sachant plus quels sont les repères de la vie. Les mauvaises fréquentations et les mauvaises habitudes acquises le mènent droit sur le monde la rue. Ils commencent à connaître les gardes à vue et les longs couloirs du Palais de Justice de la Cité à Paris. Une volonté farouche et enrageante hors du commun le pousse à se sortir de ce guêpier. Malheureusement, comme la neige cette énergie fond comme un iceberg au soleil dès qu'il s'agit de ses relations avec les femmes. Toujours au bord du gouffre, il s'en sort grâce à son don naturel pour la communication et après bien des galères et des péripéties. Il tentera tout pour avancer et progresser malgré ses rencontres avec des gens peu scrupuleux. Découvrir le véritable amour lui fera tourner une page, mais son âme et sa santé ont beaucoup souffert et souffrent encore. Il nous livre un récit dur, poignant, réaliste sans se chercher d'excuses. Mais pour lui : Est-il possible de cicatriser ?

  • Chronique d'ailleurs

    Alain Guyot

    Yan, animateur de terrain, parcourt les cités marseillaises, armé de son seul sac à dos et obsédé par la volonté de transmettre sa rage aux habitants, pour qu'ils prennent enfin leur destin en main. A travers le maquis des manoeuvres politiques et de ses propres sentiments, il poursuit aveuglément son combat. Au risque de se perdre dans cet univers de béton et de misère sociale.

  • Assaâd, après avoir pris la difficile décision de quitter Alep en Syrie, échoue sur une plage grecque. En Espagne, Isabel et Alexandra sauvent Hafed, le chasseur de nuages. Aïssa, la très jeune congolaise, va être mariée à un vieux de 30 ans. Janice a ses raisons de fuir l'Erythrée. Yuliya dirige les répétitions du Théâtre indépendant de Biélorussie par skype. Ils ont tous en commun une vie de réfugié sauf Arezu de Téhéran et Camille la parisienne.

  • Élise, adolescente née de père inconnu après une épidémie dont on n'a jamais déterminé la cause ni la pathologie véritable, veut en savoir plus. Les récits de sa mère, restée muette sur sa maternité, s'emboîtent dans ceux d'autres personnes : lettres, confessions, comptes rendus. La quête de la jeune fille ressemble à s'y méprendre à un besoin de retrouver le secret de ses origines à travers la période troublée ayant précédé sa naissance. Mais tout n'est pas si évident quand elle devient elle-même l'une des protagonistes de la suite de l'histoire...

  • À Londres, Oliver mène une vie rêvée ; à même pas trente ans, il a déjà « tout » : acteur célèbre et admiré du public depuis son adolescence, entouré de ses amis et de sa famille, c'est avec son complice de toujours, son frère jumeau James, qu'il partage sa réussite. Si sa vie semble idéale, un simple après-midi dans une librairie d'Earl's Court va pourtant bouleverser son quotidien, et peut-être bien tout remettre en cause. Et si ce bonheur parfait n'était finalement qu'un rôle de plus ? Acceptera-t-il alors de prendre le risque d'écrire lui-même le scénario de sa vie ?

  • Sarah

    Christian Berjon

    Dans une société en déclin où les libertés s'amenuisent, Sarah, chanteuse en fin de carrière, défend la chanson française contre vents et marées.
    Durant un long road-movie, on la suit en tournée avec Francis et Pierrick, ses amis musiciens, ainsi que Greg, l'homme à tout faire qui assure la technique et conduit le minibus.
    Sarah a sympathisé avec Jennifer, une journaliste récemment rencontrée, et l'invite à les accompagner.
    Cette fiction se projette dans un avenir gris qui va devenir de plus en plus noir. Mais est-elle si loin de la réalité d'aujourd'hui ?

  • Michel Thaler, à notre connaissance, le premier auteur au monde d'un livre sans verbe ! Un défi, une contrainte, une nouvelle perception et conception de l'écriture. Une navigation dans le présent absolu. Une performance pour certains, une profanation et un scandale pour d'autres ! Pour ce rebelle, cet insurgé, ce novateur, le verbe aux arrêts de rigueur ! Nul besoin de lui pour l'embellissement de notre jardin intérieur ! Gloire à l'adjectif ! Gloire au substantif ! Mort au verbe ! Une seule concession : le participe passé à forme adjectivale ! Exemple : les nuages décoiffés sur un paysage bossu ! Quant au roman tel qu'en lui-même : une pochade cinglante et vitriolée, sans la moindre concession, lucide et mordante, sur nos contemporains immédiats, avec des clairières d'intense poésie et des invitations à la réflexion sur des thèmes majeurs.

  • Mélissa Prudent est née près de Régina en Guyane. C'est une jeune femme d'une quarantaine d'années. « Fanm dibout », Poteau mitan de sa famille, elle a derrière elle une vie difficile pleine de déboires et d'expériences fâcheuses. Daniel Lambert est né près de Grenoble. C'est un homme mûr d'une cinquantaine d'années. Il a déjà derrière lui une longue vie ordinaire. Le drame qui va frapper à sa porte va l'emporter dans un tourbillon inattendu. Ces deux existences n'étaient pas faites pour se rencontrer.Mais le hasard fit bien les choses... Malgré cela, le destin, le hasard, l'amour, la vie tout simplement, va se charger de beaucoup les bousculer. Leur histoire, c'est un peu comme la théorie des dominos à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'entraident pour se relever et pour reconstruire, ensemble, ailleurs, autre chose...

  • Paul est officier de la marine. A bord d'un bâtiment de combat, il met le cap sur le Golfe d'Aden où il participera pendant plusieurs mois à une mission de lutte contre la piraterie. C'est au large des eaux tumultueuses de la Corne de l'Afrique, qu'il croisera la route de Nazir, pirate somalien, jonché sur son frêle esquif et qui attend patiemment ses proies. De Brest à Boosaaso en passant par Djibouti, «Dans la tête des pirates» retrace la rencontre entre ces deux jeunes hommes que tout semble opposer. Il invite à s'interroger sur les motivations et les choix qui les ont conduit à choisir la mer. Une véritable plongée dans l'envers du décor de la piraterie et de la marine d'aujourd'hui.

empty