• Elias ne connait rien du monde. Juste son île et encore... seulement la moitié, celle qui est du bon côté du mur de ronces. Un roncier immense, infranchissable. De l'autre côté, personne n'y va, à cause des monstres, de la catastrophe et des dangers. Mais quand Elias commet l'irréparable, il est banni au-delà du mur. Le voilà projeté dans un autre monde où les règles ne sont plus les mêmes et la réalité pleine de mystères. Après «Des poings dans le ventre», prix de la pépite du roman à Montreuil, Benjamin Desmares signe le premier tome d'un dyptique sombre et haletant.    

  • Elias est allé dans la zone pourrie, au-delà du mur des ronces. Il a rencontré les monstres et a découvert ce qu'ils sont vraiment. À son tour, il est devenu un membre de la tribu des Désormais... Mais il ne peut en rester là. Elias doit percer le secret de ses origines et franchir le mur une nouvelle fois. De ce côté de l'île, là où il a grandi, les dangers et la violence semblent être les seules choses qui l'attendent et les clans qui contrôlent la région ont un nouveau but : conquérir de nouveaux territoires par tous les moyens. Elias parviendra-t-il à sauver ceux qu'il aime ?

  • Au collège, Blaise laisse parler ses poings : « Ba-Ba-Bam ». Et quand il finit par être viré, cette violence se répand dans les rues et jusqu'à chez lui. Mais au-delà du délinquant, Blaise est aussi un adolescent torturé, poursuivi sans relâche par ses angoisses et sa colère. Dans ce récit court et nerveux à la deuxième personne du singulier, Benjamin Desmares interpelle ouvertement son lecteur pour le faire réfléchir sur un thème contemporain très fort.

  • Victor Fauchoins, 10 ans, CM2, ancien détective privé plus connu sous le nom de Cornichon Jim. Les enquêtes, c'était de l'histoire ancienne mais lorsqu'un mystérieux garçon lui demande d'espionner sa mère, l'appel de l'aventure est trop fort. Cornichon Jim reprend du service sauf que la cible n'est autre que la directrice de son école... C'est là que les ennuis commencent.

  • Une histoire de sable

    Benjamin Desmares

    • Rouergue
    • 10 Février 2016

    Quoi de plus déprimant que de passer les vacances d'hiver dans une petite station balnéaire sinistre ? Il y a le vent, la pluie et la ville abandonnée, à ça, il faut aussi ajouter deux parents plantés devant leurs ordinateurs pour cause de travail. C'est sûr, Jeanne va passer les pires vacances de sa vie et elle est bien décidée à le faire sentir !
    Heureusement, en traînant dans les rues désertes, Jeanne fait la rencontre de deux frères, Bruno le petit et Alain le grand. Habillés façon années 80, plantés en permanence devant une vieille baraque déglinguée, ils ont trouvé une solution imparable pour vaincre l'ennui :
    Compter les grains de sable ! Pas très rock'n'roll comme occupation mais c'est sans compter le regard pénétrant d'Alain. Et plus Jeanne apprend à le connaître moins elle comprend. Ce que font ses parents, où il habite, son bahut, ses amis. Un grand mystère sans fond. Et toujours elle les retrouve devant cette vieille maison. Plus elle s'attache plus le mystère s'épaissit, jusqu'au dénouement final.
    Benjamin Desmares, après son déjanté Cornichon Jim (coll. dacodac), confirme son talent et renouvelle son style avec un second roman plein de surprises. À la fois émouvante histoire d'ados et récit fantastique, il nous livre avec une belle maîtrise un mélange des genres qui nous emmènent sur les traces d'un amour naissant. Un nouvel auteur à suivre de près !

  • Vous vous appelez Joseph Herrous. Cela fait trois semaines que votre femme vous a plaqué. Le soir, au boulot, vous trouvez toujours un truc à finir, une raison de ne pas rentrer dans cette maison où personne ne vous attend. Cette nuit-là, en quittant le bureau, vous avez décroché un homme de la clôture d'une usine ultra-sécurisée de la zone industrielle. C'est comme ça que tout a commencé. Comme ça que vous vous êtes retrouvé à Redon, face à une femme ravissante bien que munie d'un revolver.

  • Remugles

    Benjamin Desmares

    • Tri nox
    • 19 Septembre 2019

    Dans une bourgade bretonne tranquille, des évènements intrigants se succèdent...
    Un roman noir glauque à souhait où se croisent lâchetés, remords et regrets.
    Une histoire haletante qui tient le lecteur en haleine.
    Une écriture directe et efficace, non dénuée d'humour.

  • La cité Olympe, il y a ceux qui l'aiment et ceux qui la détestent. Orphée, elle, elle l'adore ! Mais ce qu'elle aime par-dessus tout ce sont ses habitants : monsieur Sisyphe, le concierge ; les copains de sa soeur Eurydice et leur groupe de métal Hadès. Et même Icare, le garçon un peu bizarre et si discret qui envoie du haut de son immeuble des avions en papier. Un jour, alors qu'elle descend chercher sa soeur dans les sous-sols de son immeuble, elle découvre trois chiots. Maintenant, elle a une mission, trouver une maison pour chacun d'entre eux !

    Icare, lui, c'est tout l'inverse d'Orphée, il ne rêve que d'une chose : s'envoler loin de la cité Olympe, comme les avions en papier qu'il fait voler. Mais pour aller où ? Peut-être juste rentrer chez lui, dans son pays natal, là-bas, loin de sa tour. Un jour, alors qu'il est sur les toits, il découvre un oiseau entravé dans des câbles. Le garçon a maintenant lui aussi une mission...

empty