Pocket

  • Jean Villemont, brillant avocat pénaliste, accepte par principe de défendre le jeune auteur d'un braquage foireux dans un bureau de poste. À ses côtés, Leila Naciri, une consoeur dont l'esprit affûté le charme autant que ses yeux noirs.
    Cette affaire, à l'origine sans envergure, va pourtant les mener à Franck Jammet, braqueur et pianiste virtuose, auteur présumé du légendaire casse de l'aéroport de Zaventem, dont la bande est menée par son infaillible équipière, la discrète Julie Narmon.
    Se mettent alors en place deux portées à quatre mains, en un concerto aux mesures imprévues qui semblent se répondre. Dans un cas comme dans l'autre, des apparences trop bien ficelées, et au centre, cette question que chacun se pose : qui a vraiment réalisé le casse du siècle ?

  • Un parfum d'amertume

    Paul Colize

    « Le cadavre gisait dans une mare de sang. » Antoine Lagarde déteste ce genre de cliché, mais il lui faut l'admettre : celui de son père gît à ses pieds, dans une mare de sang. Un père veuf, cafardeux, hypocondriaque, mais sans histoire. Du moins le croyait-il avant de découvrir sur les lieux du crime un indice négligé par la police : une simple carte à jouer, un valet de pique, ou plutôt le premier jalon qui mènera ce bussinessman bien sous tous rapports, fin nez et homme à femmes, dans un jeu de pistes sanglant dont il ignore les règles.

  • Hugues Tonnon, brillant avocat bruxellois, est spécialisé dans les affaires de divorce et les compensations financières pour maris ou épouses bafoués.
    C'est le cas de Nolwenn Blackwell, top model en vue, éhontément trompée par son amant milliardaire et de trente ans son aîné, qui lui avait promis le mariage.
    Pour se venger, elle envisage d'alléger l'homme d'affaires indélicat de sept millions d'euros, 30 % de cette somme étant allouée à son avocat. Afin de fêter cet accord, Hugues et Nolwenn passent la soirée ensemble, et une partie de la nuit en position horizontale.
    Au petit matin, Hugues, qui ne se souvient de rien, est réveillé par la police qui lui annonce que Mlle Blackwell a été retrouvée chez elle, deux balles dans la tête.

empty