Paul Colize

  • Un matin comme les autres, Éric Deguide prend les clés de la voiture, lance un dernier regard vers Emily, hésite et part sans se retourner. Depuis, réfugiée sur les bords du lac Majeur, Emily ne peut se résoudre à cette disparition, d'autant que la police semble avoir classé le dossier. Elle, continue de chercher des traces d'Éric, d'essayer de comprendre. Jusqu'au jour où Alain Lallemand, journaliste d'investigation au Soir, prend contact avec elle. Lui aussi a connu Éric, et lui non plus ne veut pas se résoudre. Plonger dans un roman de Paul Colize, c'est plonger dans les profondeurs de l'âme humaine, là où se cachent ses secrets les plus noirs. Un Jour comme les autres navigue avec finesse entre silence et vérité, ombre et lumière, humour et émotion.

  • 2012. À la fin de l'émission où il est invité pour son livre sur la «Tuerie du Caire», un attentat qui a fait quarante victimes dont son père en 1954, Stanislas Kervyn reçoit un coup de téléphone qui bouleverse tout ce qu'il croyait savoir.
    1948. Nathan Katz, un jeune Juif rescapé des camps, arrive à New York pour essayer de reconstruire sa vie. Il est rapidement repéré par le Chat, une organisation prête à exploiter sa colère et sa haine.
    Quel secret unit les destins de ces deux hommes que tout semble séparer?

  • Dans la banlieue de Bruxelles, une jeune femme est retrouvée sans vie dans son appartement, criblée de coups de couteau. Tout accuse Nikola Stankovic, dernière personne que la victime a appelée avant sa mort. Il apparaît sur les caméras de surveillance juste après le meurtre, la police retrouve ses vêtements maculés de sang et découvre des croquis de la scène de crime dans son atelier d'artiste. Malgré ses airs d'enfant perdu, Niko est un graffeur de génie, que l'on surnomme le Funambule et qui émaille les rues de Bruxelles de fresques ultra-violentes.
    Muré dans le silence, le jeune homme nie tout en bloc et ne répète plus qu'une seule phrase :
    C'est pas moi.

    Si la force de Niko réside dans son mystère, les personnages clés de ce roman sont incarnés par Philippe Larivière, l'avocat de Nikola et Pauline Derval, la directrice de l'Établissement de défense sociale, qui va garder le jeune homme en observation pour quelques semaines. Ces deux professionnels rompus à l'exercice ont beau voir que tout accuse Niko, aucun des deux ne peut y croire. Ils vont devoir suivre leur instinct et laisser venir l'histoire. La vraie, celle de Niko et celle de tout un pays détruit par la guerre.

  • Back up

    Paul Colize

    Quel rapport entre la mort en 1967 des musiciens du groupe de rock Pearl Harbor et un SDF renversé par une voiture à Bruxelles en 2010? Lorsque l'homme se réveille sur un lit d'hôpital, il est victime du Locked-in Syndrome, incapable de bouger et de communiquer. Pour comprendre ce qui lui est arrivé, il tente de reconstituer le puzzle de sa vie. Des caves enfumées de Paris, Londres et Berlin, où se croisent les Beatles, les Stones, Clapton et les Who, à l'enfer du Vietnam, il se souvient de l'effervescence et de la folie des années 1960, quand tout a commencé...

  • Jean Villemont, brillant avocat pénaliste, accepte par principe de défendre le jeune auteur d'un braquage foireux dans un bureau de poste. À ses côtés, Leila Naciri, une consoeur dont l'esprit affûté le charme autant que ses yeux noirs.
    Cette affaire, à l'origine sans envergure, va pourtant les mener à Franck Jammet, braqueur et pianiste virtuose, auteur présumé du légendaire casse de l'aéroport de Zaventem, dont la bande est menée par son infaillible équipière, la discrète Julie Narmon.
    Se mettent alors en place deux portées à quatre mains, en un concerto aux mesures imprévues qui semblent se répondre. Dans un cas comme dans l'autre, des apparences trop bien ficelées, et au centre, cette question que chacun se pose : qui a vraiment réalisé le casse du siècle ?

  • Un parfum d'amertume

    Paul Colize

    « Le cadavre gisait dans une mare de sang. » Antoine Lagarde déteste ce genre de cliché, mais il lui faut l'admettre : celui de son père gît à ses pieds, dans une mare de sang. Un père veuf, cafardeux, hypocondriaque, mais sans histoire. Du moins le croyait-il avant de découvrir sur les lieux du crime un indice négligé par la police : une simple carte à jouer, un valet de pique, ou plutôt le premier jalon qui mènera ce bussinessman bien sous tous rapports, fin nez et homme à femmes, dans un jeu de pistes sanglant dont il ignore les règles.

  • Hugues Tonnon, brillant avocat bruxellois, est spécialisé dans les affaires de divorce et les compensations financières pour maris ou épouses bafoués.
    C'est le cas de Nolwenn Blackwell, top model en vue, éhontément trompée par son amant milliardaire et de trente ans son aîné, qui lui avait promis le mariage.
    Pour se venger, elle envisage d'alléger l'homme d'affaires indélicat de sept millions d'euros, 30 % de cette somme étant allouée à son avocat. Afin de fêter cet accord, Hugues et Nolwenn passent la soirée ensemble, et une partie de la nuit en position horizontale.
    Au petit matin, Hugues, qui ne se souvient de rien, est réveillé par la police qui lui annonce que Mlle Blackwell a été retrouvée chez elle, deux balles dans la tête.

  • Zanzara

    Paul Colize

    Fred, 28 ans, est journaliste. Membre d'une team de jeunes pigistes web, il rêve de gloire et de signer un article papier qui fera date.

    La nuit venue, Fred mène une double, voire une triple vie.
    Avant tout, il aime une femme mariée. Une liaison passionnelle, mais sans espoir. Ensuite, il aime le risque, les paris et l'adrénaline. Fred se sent vivre quand il flirte avec les limites.
    Ces savants cloisonnements vont voler en éclats le jour où il reçoit un coup de fil à la rédaction. Rendez-vous lui est donné le lendemain pour recueillir des révélations fracassantes.

    Arrivé sur les lieux, Fred va faire une rencontre qui le poussera à enquêter sur un fait divers apparemment anodin. Son obstination va provoquer une réaction en chaîne, jusqu'au final, inattendu et époustouflant.

  • Les rousses, c'est mon péché mignon.
    Il y a des choses qui ne s'expliquent pas.
    Si j'en compte déjà une belle brochette dans mon palmarès, Ava, la dernière en date, occupe sans conteste le haut du classement.
    En ce qui concerne le meurtre de son père, autant le dire tout de suite, je n'ai rien à voir là-dedans. Pas plus que dans le vol de cette toile apparemment sans valeur.
    Ces choses-là arrivent.
    C'est dommage.
    Bien sûr, je n'aurais pas dû subtiliser ce message qui proposait de chercher l'erreur. Il ne m'était pas destiné. Pas plus que je n'aurais dû me foutre de la gueule des flics qui s'empêtraient dans cette enquête.
    C'est vrai.
    Que voulez-vous, j'ai toujours aimé mettre mon nez dans les affaires des autres.
    Il y a des choses qui ne s'expliquent pas.

  • Le valet de coeur

    Paul Colize

    Antoine Lagarde est un homme comblé. Rien ne manque à sa réussite : financière, professionnelle, sexuelle, paternelle et familiale. Son fils adore papa, ce héros au coeur fidèle. Ses associés le vénèrent. Ses innombrables conquêtes féminines succombent à son charme. De surcroît, Antoine est un fils attentionné qui effectue des visites régulières chez son père, ingénieur retraité et hypocondriaque compulsif. Jusqu'ici, rien ne paraît devoir troubler son existence. Sauf qu'un beau jour, il retrouve papa Lagarde assassiné ! Tout bascule ! Une mystérieuse annotation sur une carte à jouer, un valet, va mettre Antoine sur une piste qui le mènera en enfer...
    Voici le premier volume de la trilogie Antoine Lagarde qui précède " Le Baiser de l'ombre " dont les amateurs de bons polars ont fait le succès.

  • Quel est le point commun entre la mort inopinée d'un paparazzo en plein coeur de Bruxelles, l'éducation criminelle d'un voyou à Montréal et les deux vagues d'attaques bestiales survenues entre 1982 et 1985 dans les supermarchés du Brabant wallon? A priori, aucun. Pourtant, lorsque Vassili Sokolovski abandonne les faubourgs de Bagdad pour la capitale de l'Europe, bien décidé à faire la lumière sur la mort de son ami, il se retrouve dans la focale d'oiseaux qui n'ont rien à voir avec les volatiles de la Place Poelaert. Assisté de limiers improvisés de l'Associated Press, il lance son enquête personnelle.
    Celle-ci dévoilera les dessous d'une affaire criminelle sans précédent qui suscite encore et toujours des interrogations. La troisième vague déferle...

empty